Communiqués de presse | Visa

New Detail

Une étude Visa se penche sur les voyages internationaux des ménages à l’horizon 2025 : La Belgique devrait se classer à la 19e place à l’échelle mondiale

28/06/2016

Press Release Image
  • D’ici 2025, la Belgique devrait arriver 19e dans le classement mondial des dépenses de vacances transfrontalières.
  • Les ménages belges devraient en moyenne dépenser 5 197 € par an pour leurs vacances à l’étranger à l’horizon 2025.
  • L’augmentation des dépenses chez les plus de 65 ans devrait être un facteur essentiel dans ce cadre.


Bruxelles, le 27 juin 2016 – Une étude menée pour le compte de Visa a identifié les tendances mondiales en termes de tourisme pour les dix prochaines années. On prévoit une augmentation significative des voyages internationaux effectués par les ménages. Selon l’étude, la Belgique devrait atteindre la 19e place du classement mondial en matière de dépenses de vacances transfrontalières d’ici 2025.

Menée en collaboration avec Oxford Economics, l’étude estime qu’environ 282 millions de ménages du monde entier planifieront au moins un voyage à l’étranger par an en 2025, soit près de 35 % de plus qu’en 2015. L’étude a également identifié les facteurs clés qui devraient doper le tourisme international au cours de la prochaine décennie, notamment le développement de la classe moyenne à l’échelle mondiale, le renforcement de la connectivité Internet, l’amélioration des infrastructures de transport dans de nombreux pays et le vieillissement de la population mondiale, qui aura plus de temps à consacrer à des voyages d’agrément.

« Les voyages à l’étranger seront plus courants et plus abordables à l’avenir, à la faveur des changements démographiques et des avancées technologiques qui simplifieront les voyages internationaux et les rendront meilleur marché », a déclaré Jean-Marie de Crayencour, Country Manager BeLux chez Visa. « La ‘classe des voyageurs’ va s’étoffer et consacrer une plus grande partie des revenus du ménage aux voyages par-delà les frontières. Les voyageurs de demain seront probablement plus âgés et issus des marchés émergents. Ils seront très différents du globe-trotter type actuel ».

Pour un résumé de l’étude, qui a analysé des données nationales et régionales, surfez sur www.visa.com/travelinsights.

Augmentation des dépenses due au développement de la « classe des voyageurs »

L’expansion de la classe moyenne à l’échelle mondiale viendra gonfler les rangs de ce que l’on appelle la « classe des voyageurs ». Il s’agit de ménages qui gagnent généralement plus que 18 018 € par an et qui peuvent s’offrir des voyages à l’étranger. Ils représentent, ensemble, plus de 90 % des dépenses de vacances internationales à l’heure actuelle.

Selon l’étude de Visa, les dépenses de vacances transfrontalières des ménages belges atteindront une moyenne de 5 197 € par ménage et par an à l’horizon 2025. Un chiffre largement supérieur à la moyenne européenne de 4 998 €.

Augmentation des voyages internationaux chez les plus de 65 ans

D’ici 2025, le nombre de voyages effectués par des personnes de plus de 65 ans devrait plus que doubler pour atteindre environ 180 millions et ainsi représenter un voyage à l’étranger sur huit au niveau mondial. L’étude estime que les voyageurs plus âgés pourront se permettre des voyages plus longs offrant davantage de confort à un coût supérieur. Les tendances telles que le « tourisme médical » - des personnes d’âge mûr qui voyagent à l’international à des fins médicales – gagneront elles aussi en popularité à l’avenir. D’après l’étude de Visa, les Belges de plus de 65 ans effectueront une large part de voyages à l’étranger par rapport à la moyenne européenne.

Renforcement de la connectivité numérique

L’effet combiné de la mondialisation et de la technologie facilite l’accès aux voyages transfrontaliers. Plus de 340 nouveaux aéroports devraient être construits au cours des dix prochaines années, en créant ainsi de nouvelles liaisons et de nouvelles destinations qui rendront les voyages internationaux plus simples et plus agréables. Parallèlement, l’adoption rapide de l’accès à Internet et la multiplication des appareils mobiles favorisent l’identification des différentes possibilités de voyages. Si la connectivité numérique stimule la spontanéité dans le domaine des voyages, elle offre aussi un éventail plus large d’options touristiques personnalisées.

Visa reste le compagnon de voyage idéal à l’étranger

Visa a récemment mis à jour son application Travel Tools, qui comprend un localisateur de distributeurs de billets, un convertisseur de devises, une assistance en cas de perte ou de vol de carte ainsi que des conseils aux voyageurs en matière de dépenses. La mise à jour propose de nouvelles fonctionnalités qui tombent à point nommé à l’approche des vacances. Des guides nationaux permettent notamment aux touristes de vérifier rapidement l’acceptation des cartes sur le lieu de destination, avant même leur arrivée. Un tableau de bord présente aux titulaires de cartes la facilité avec laquelle ils pourront utiliser leurs cartes Visa dans les hôtels, les restaurants, les magasins et les moyens de transport locaux. Si les voyageurs se demandent, par exemple, si les cartes Visa sont acceptées dans les taxis au Viêt Nam ou dans les restaurants en Turquie, il leur suffit de consulter l’appli Visa. Dans les prochains mois, les utilisateurs de l’appli bénéficieront également d’offres et de réductions dans le monde entier, proposées grâce à des services de géolocalisation.

Et Jean-Marie de Crayencour de conclure : « Qui dit plus de voyages internationaux dit plus de décisions à prendre en termes de dépenses à l’étranger. Si l’utilisation de cartes chez soi est bien ancrée dans les habitudes, de plus en plus de gens commencent à se rendre compte, par expérience, que les paiements par carte et les retraits aux distributeurs automatiques à l’étranger sont à la fois pratiques, accessibles et sécurisés. Quelle que soit la destination, les paiements par carte s’effectuent de la même manière à l’étranger que dans le pays d’origine ».

Les consommateurs peuvent télécharger gratuitement l’appli Travel Tools de Visa sur l’Apple App Store ou Google Play Store, pour les appareils mobiles compatibles.

FIN

Pour de plus amples informations sur Visa Europe, contactez :

Delphine Bourseau

Hill + Knowlton Strategies

Tél. : +32 2 737 95 13 | Mobile : +32 494 251 549

E-mail : [email protected]